Termes & Conditions

Conditions Générales de Vente
Date : 21 juillet 2021 Révision 4
Smarter Surfaces – 13 Garville Mews Rathgar, Dublin, Irlande

Article 1 : Généralités

  • La vente de biens par le Vendeur (#Biens#) et/ou l’exécution de services par le Vendeur (Services) en vertu de tout contrat attribué par l’Acheteur au Vendeur (le Contrat) et tous les devis, offres, enchères ou les propositions soumises par le vendeur (propositions) seront soumises aux présentes conditions générales de vente qui s’appliqueront à toutes les transactions futures entre le vendeur et l’acheteur, qu’elles soient ou non expressément convenues. Sauf acceptation préalable, les présentes Conditions Générales de Vente seront réputées acceptées par l’Acheteur recevant des Biens ou des Services en vertu du Contrat. Tout avis de l’Acheteur faisant référence à des conditions d’achat standard de l’Acheteur sera réputé être sans effet.
  • Tout accord entre le Vendeur et l’Acheteur dans le cadre de l’exécution du Contrat sera sans effet à moins d’être conclu par écrit.

Article 2 : Proposition, Devis et Contrat

  • Aucun devis ou proposition soumis par le vendeur ne lie le vendeur. Pour qu’un Contrat valide soit créé, toute acceptation de tout Devis ou Proposition et de toute commande passée par l’Acheteur devra être confirmée par le Vendeur.

Article 3 : Tarifs

  • Tous les Biens et Services seront facturés par le Vendeur et payés par l’Acheteur aux prix catalogue du Vendeur au moment de la livraison, plus la taxe de vente au taux applicable. Tous les prix indiqués sont basés départ usine et incluent l’emballage, sauf indication contraire. L’expédition des Marchandises se fera aux risques et périls de l’Acheteur.

Article 4 : Livraison et délai de livraison

  • Tout accord sur toute date de livraison contraignante ou non contraignante ou délai de livraison dans un contrat doit être écrit.
  • Si des circonstances indépendantes de la volonté du vendeur interfèrent, retardent ou empêchent l’exécution d’un contrat, le vendeur a le droit de reporter toute livraison restante en vertu du contrat pour la durée de ces circonstances ou de résilier le contrat, en tout ou en partie. Les circonstances échappant au contrôle raisonnable du Vendeur comprennent, sans s’y limiter, les actes des prix, les perturbations des opérations, les grèves, les lock-out, les interférences dues aux conditions politiques ou économiques, le manque de matières premières ou de consommables nécessaires, les retards de transport dus à des perturbations de la circulation et circonstances échappant à un contrôle raisonnable dans les locaux des fournisseurs du Vendeur ou dans d’autres usines ou installations dont dépend le maintien des opérations du Vendeur. Si le retard causé par de telles circonstances dépasse quatre (4) mois, l’Acheteur aura le droit de résilier le Contrat.
  • Le Vendeur aura le droit d’effectuer des expéditions partielles ou de procéder à une exécution partielle en vertu du Contrat et chaque expédition partielle ou exécution partielle sera considérée comme une vente distincte.
  • Le Vendeur n’aura aucune obligation de livrer des Biens ou d’exécuter des Services à moins que l’Acheteur n’ait exécuté ses obligations à leur échéance.
  • Si l’Acheteur n’accepte pas les Biens ou Services à l’échéance et que le défaut de l’Acheteur d’accepter les Biens ou Services ou de participer à l’acceptation de tout Biens ou Services constitue une violation intentionnelle du Contrat ou compromet les objectifs du Contrat , le Vendeur aura droit à des dommages-intérêts pour toute perte subie en conséquence. A défaut d’acceptation à l’échéance, tout risque de détérioration ou de perte des Marchandises sera transféré à l’Acheteur.

Article 5 : Transfert de Risque

  • Les risques liés aux Marchandises seront transférés du Vendeur à l’Acheteur lors du départ de l’entrepôt du Vendeur et de la livraison au transporteur. Si l’expédition est retardée pour une raison indépendante de la volonté du Vendeur, lesdits risques seront transférés à l’Acheteur sur notification par le Vendeur que les Marchandises sont prêtes à être expédiées.

Article 6 : Garantie

  • L’Acheteur ne détiendra aucun droit de garantie à moins que l’Acheteur n’ait rempli ses obligations d’inspection et de réclamation. L’acheteur doit donc inspecter toutes les marchandises et toutes les parties de celles-ci pour s’assurer qu’elles sont complètes, correctes et exemptes de défauts dès réception desdites marchandises et informer le vendeur par écrit de toute incomplétude, de toute inexactitude et de tout défaut dans un délai d’une (1) semaine calendaire à compter du jour lequel il a reçu les Marchandises décrivant chacun de ces défauts en détail. Tout dommage au produit doit être signalé avant l’installation, tout dommage signalé après l’installation ne sera pas couvert par la garantie
  • Si les marchandises sont défectueuses, le vendeur doit, à sa discrétion, réparer, remplacer ou rembourser les marchandises défectueuses. Si le vendeur remplace de telles marchandises défectueuses, il couvrira les coûts et dépenses encourus avec les marchandises de remplacement tels que le transport, le vendeur ne sera pas responsable des frais de déplacement, de main-d’œuvre, de matériel ou d’autres coûts encourus. La responsabilité maximale du vendeur dans toute réclamation ne doit pas dépasser le prix d’achat de la marchandise.
  • Si le Vendeur est incapable de réparer ou de remplacer des Marchandises défectueuses ou si une telle réparation ou ce remplacement est retardé de manière déraisonnable ou si une telle réparation ou ce remplacement échoue pour quelque raison que ce soit ou est déraisonnable pour l’Acheteur, l’Acheteur aura le droit aux dédommagements prévus par la loi. Le Vendeur aura dans un tel cas la possibilité d’effectuer plusieurs remplacements de Marchandises défectueuses ou de réparer les Marchandises défectueuses à deux (2) reprises avant que cette action corrective ne soit considérée comme ayant échoué.
  • Sauf disposition contraire ci-dessous, l’Acheteur n’aura droit, pour aucune raison, à une réparation autre que la réparation prévue dans le présent article en cas de défaut de l’un des Biens ou Services. Le Vendeur ne pourra être tenu pour responsable de toute perte subie par l’Acheteur autre que tout dommage aux Biens et ne pourra plus particulièrement, mais sans limitation de la généralité de ce qui précède, être tenu pour responsable du manque à gagner ou de toute autre perte financière.
  • La période de garantie des Marchandises est de neuf mois (9) à compter de la date de passation de la commande.
  • Les frais de port et de de retour des marchandises défectueuses ou des parties de celles-ci seront payés par l’acheteur jusqu’à ce que les marchandises retournées soient livrées au vendeur et confirmées par le vendeur comme étant défectueuses, si les marchandises s’avèrent défectueuses le vendeur remboursera ce coût à l’acheteur. L’acheteur choisira la méthode la moins coûteuse pour retourner ces marchandises ou pièces au vendeur.
    La vente des marchandises est définitive une fois que les marchandises ont quitté l’entrepôt du vendeur. Les marchandises ne sont ni retournables ni remboursables en vertu de ce contrat de vente interentreprises, à moins que les marchandises ne soient jugées défectueuses.

  • L’Acheteur ne détiendra aucun droit de garantie si les Marchandises ont été combinées et utilisées par l’Acheteur ou toute autre personne avec des pièces fournies par une personne autre que le Vendeur ou si les Marchandises ont été utilisées à des fins pour lesquelles elles ne sont pas adaptées, si un défaut y est imputable.
  • Le Vendeur n’aura aucune obligation de garantie en ce qui concerne tout produit de test vendu par le Vendeur expressément en tant que produit de test.
  • Le vendeur n’est pas responsable des dommages causés aux marchandises pendant le transport

Article 7 : Réserve de propriété

  • Le Vendeur est propriétaire de la garantie décrite dans les Clauses (2) à (5) ci-dessous jusqu’au paiement intégral de toutes les créances détenues par le Vendeur contre l’Acheteur pour quelque raison que ce soit, y compris, mais sans s’y limiter, les créances en compte courant. Si la valeur de la garantie ainsi détenue par le vendeur dépasse la valeur des créances du vendeur de plus de vingt pour cent (20 %), alors, à la demande de l’acheteur, le vendeur doit remettre à l’acheteur la garantie du choix du vendeur pour apporter le couverture des créances par des sûretés détenues par le Vendeur jusqu’à environ cent vingt pour cent (120%).
  • La propriété des Marchandises livrées par le Vendeur à l’Acheteur reste acquise au Vendeur jusqu’à ce que les conditions de la Clause (1) ci-dessus soient remplies. Tout traitement ou transformation de telles Marchandises sera pour le Vendeur mais aux seuls risques de l’Acheteur et n’imposera aucune obligation au Vendeur. Les parties conviennent qu’en cas de perte de propriété du Vendeur créée par les dispositions ci-dessus par mélange, l’intérêt de l’Acheteur sur le produit mélangé calculé sur la base de la valeur facturée des Biens et des autres éléments constitutifs du produit mélangé sera sera transférée au Vendeur et l’Acheteur conservera la sûreté du Vendeur libre de toute charge pour le Vendeur. Les marchandises sur lesquelles le vendeur détient une sûreté sont ci-après dénommées #Marchandises de réserve de titre#.
  • L’Acheteur a le droit de traiter et de vendre les Marchandises sous réserve de propriété dans le cours normal des affaires de l’Acheteur si et tant que l’Acheteur n’a pas fait défaut en vertu du Contrat, à condition toutefois que l’Acheteur n’ait pas le droit de mettre en gage ou pour céder une sûreté sur les marchandises avec réserve de propriété. L’Acheteur cède par les présentes au Vendeur l’intégralité à titre de garantie sur toutes les créances, y compris, mais sans s’y limiter, les créances sur compte courant résultant de la vente de ces Marchandises sous réserve de propriété et tout titre en rapport avec ces Marchandises sous réserve de propriété telles que, sans s’y limiter , tout titre détenu contre tout assureur et tout titre en vertu des règles de la responsabilité délictuelle. Le Vendeur accorde par les présentes à l’Acheteur le pouvoir de recouvrer irrévocablement les créances et titres cédés au Vendeur en son propre nom, mais pour le compte du Vendeur. Le pouvoir accordé à l’acheteur ci-dessus ne sera pas révoqué à moins que l’acheteur ne s’acquitte de ses obligations de paiement en vertu du contrat.
  • Si un tiers prend des mesures pour saisir des Biens sous réserve de propriété par saisie ou autrement, l’Acheteur notifiera à ce tiers que le titre desdits Biens, sous réserve de propriété, appartient au Vendeur et en avisera rapidement le Vendeur à permettre au Vendeur de faire valoir son titre. L’Acheteur sera responsable de tous les frais judiciaires et autres encourus par le Vendeur pour défendre son titre sur ces Marchandises sous réserve de propriété, à moins que lesdits frais ne soient remboursés au Vendeur par ledit tiers.
  • Si l’Acheteur est en rupture de contrat et plus particulièrement, mais sans limitation de la généralité de ce qui précède, n’effectue pas le paiement lorsque le paiement est dû en vertu du Contrat, le Vendeur sera en droit de reprendre possession des Marchandises sous réserve de propriété. ou de faire céder par l’Acheteur tout titre que l’Acheteur peut détenir à l’encontre d’un tiers pour le retour de toute Marchandise sous réserve de propriété. L’exercice de l’un de ces droits par le Vendeur ne sera pas considéré comme une résiliation du Contrat.

Article 8 : Paiement

  • Sauf convention contraire, chaque facture au titre du Contrat doit être payée à l’avance ou dans les trente (30) jours à compter de la date de la facture. Nonobstant les instructions données par l’Acheteur, le Vendeur aura le droit d’affecter les sommes reçues de l’Acheteur à la dette la plus ancienne de l’Acheteur, à condition que le Vendeur avise l’Acheteur du type de demande effectuée. Si l’acheteur doit également des frais et des intérêts, le vendeur aura le droit d’appliquer les sommes reçues de l’acheteur d’abord aux frais, puis aux intérêts et en dernier lieu au principal à payer.
  • Aucun paiement par l’Acheteur n’est réputé avoir été effectué à moins que le montant payé soit à la disposition illimitée du Vendeur, étant entendu que, dans le cas de chèques, le paiement sera réputé avoir été effectué lorsque le montant payé a été crédité à le compte bancaire du Vendeur.
  • En cas de retard de paiement de la part de l’Acheteur, le Vendeur aura droit à des intérêts de retard à un taux qui sera de huit (8) points de pourcentage au-dessus du taux de base de la Bank of Ireland de temps à autre, à condition que le Vendeur pourra prétendre à des dommages et intérêts si le Vendeur démontre que le préjudice subi est supérieur au montant couvert par les intérêts de retard prévus aux présentes.
  • Si le Vendeur a connaissance de circonstances à la lumière desquelles la solvabilité de l’Acheteur est douteuse, telles que, sans limitation, le refus d’une banque d’honorer l’un des chèques de l’Acheteur ou l’arrêt de l’Acheteur d’effectuer des paiements lorsque les paiements sont exigibles, alors sur notification par le Vendeur, tous les montants dus par l’Acheteur au Vendeur, qu’ils soient ou non dus dans le cours normal des affaires ou qu’ils soient ou non payés par chèque, lettre de change ou billet à ordre, deviendront immédiatement exigibles.
  • L’acheteur n’a pas le droit de compenser une demande reconventionnelle avec une demande du vendeur ou de retenir un paiement au titre d’une demande reconventionnelle à moins que ladite demande reconventionnelle ne soit incontestée ou ait été confirmée par un jugement sans appel à condition que le L’acheteur peut retenir de l’argent pour des demandes reconventionnelles en vertu du même contrat.

Article 9 : Confidentialité

  • Sauf convention contraire expresse par écrit, les informations fournies par l’Acheteur au Vendeur dans le cadre du Contrat ou de toute commande en vertu du Contrat ne seront pas considérées comme confidentielles.
  • Si l’Acheteur est en rupture de contrat et plus particulièrement, mais sans limitation de la généralité de ce qui précède, n’effectue pas le paiement lorsque le paiement est dû en vertu du Contrat, le Vendeur sera en droit de reprendre possession des Marchandises sous réserve de propriété. ou de faire céder par l’Acheteur tout titre que l’Acheteur peut détenir à l’encontre d’un tiers pour le retour de toute Marchandise sous réserve de propriété. L’exercice de l’un de ces droits par le Vendeur ne sera pas considéré comme une résiliation du Contrat.

Article 10 : Limitation de responsabilité

  • Tout droit à des dommages-intérêts pour quelque raison que ce soit, y compris mais non
    limitée à la responsabilité délictuelle sera exclue à moins que toute perte ne soit due à un acte intentionnel, une négligence ou une omission ou une négligence grave, à condition toutefois que ladite exclusion ne soit pas applicable à tout décès, blessure ou perte de santé dus à une négligence de la part du Vendeur ou tout acte intentionnel, négligence ou omission de la part de l’un des agents ou employés du Vendeur.

  • Toute responsabilité pour négligence légère sera limitée à la responsabilité pour non-respect de toute obligation matérielle pour l’exécution du contrat. Toute responsabilité pour négligence légère, le cas échéant, sera limitée à une responsabilité ne dépassant pas le prix d’achat des marchandises.
  • Les clauses (1) à (2) ci-dessus ne s’appliqueront à aucun titre en vertu de la loi sur la responsabilité du fait des produits.
  • Toute exclusion ou limitation de la responsabilité du Vendeur en vertu des présentes Conditions générales de vente s’appliquera à la responsabilité personnelle des employés, agents et représentants du Vendeur mutatis mutandis.

Article 11 : Droit applicable, compétence et inefficacité des dispositions

  • Les présentes conditions générales de vente et toutes les transactions entre le vendeur et l’acheteur seront régies et interprétées conformément aux lois de la République d’Irlande, à condition toutefois que la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises ne s’applique pas.
  • Si l’une des dispositions des présentes conditions générales de vente ou de tout accord entre le vendeur et l’acheteur est ou devient inefficace ou nulle, toutes les autres dispositions resteront pleinement en vigueur. Les parties remplaceront toute disposition inefficace ou nulle par une disposition efficace qui sera aussi proche de la disposition inefficace ou nulle que cela est raisonnablement possible

Nos Clients